La métamorphose de La Ruche – 23 février 2012

La métamorphose de La Ruche
Publié le 23 février 2012 à 05h00 | Mis à jour le 23 février 2012
Marie-France Létourneau
La Voix de l’Est

C’est déjà connu: l’édifice La Ruche, situé au centre-ville de Granby, est appelé à devenir un centre culturel. Ce qui est moins connu, c’est que, ce faisant, la vocation communautaire du centre St-Benoit sera raffermie. «Les deux projets sont intimement liés», a expliqué hier le directeur général de la Ville, Michel Pinault.

Selon lui, ces projets, qui confirmeront les vocations respectives de deux édifices municipaux, sont appelés à se déployer sur une période d’au moins deux ans.

Comme prévu dans la nouvelle mouture du programme triennal d’immobilisations 2012, le coup d’envoi de ce remue-ménage sera donné à La Ruche. Un investissement de 1,2 million$ y sera réalisé. Cela comprend une enveloppe d’un peu plus de 200 000 $ inscrite au budget de 2011, mais non utilisée. Cette somme devait servir à l’aménagement des bureaux de l’organisme Vie communautaire et culturelle dans la Ruche, mais le projet a été reporté à cette année.

Pour l’heure, une architecte a été mandatée afin de revoir l’allure de la façade de l’édifice pour lui donner un look qui correspond davantage à un centre culturel, précise Michel Pinault. Il est également prévu de changer les fenêtres avant de l’immeuble et les enseignes. Parmi les autres travaux qui devront être effectués à La Ruche: réparer le toit avant, remplacer deux chaudières, réparer la clôture dans le stationnement arrière, donner un coup de pinceau à l’intérieur, réparer le plâtre et réaménager l’éclairage dans la salle d’exposition Boréart.

Dans un monde idéal, dit le directeur général de la Ville, ces travaux seront achevés pour les Journées de la culture, en septembre. Mais il s’agit d’un voeu pieux pour l’instant.

Source :
http://www.lapresse.ca/la-voix-de-lest/actualites/201202/22/01-4498795-la-metamorphose-de-la-ruche.php