Le pouvoir de contribuer – 23 avril 2011

Le pouvoir de contribuer
Publié le 23 avril 2011 à 05h00 | Mis à jour le 23 avril 2011 à 05h00
La Voix de l’Est

Nous invitons les citoyens à se prévaloir de leur droit de vote. Par notre participation au processus démocratique, nous contribuerons à déterminer la trajectoire de notre communauté. Ce choix s’appuie sur des valeurs et des convictions personnelles. Il importe dès lors, dans un premier temps de s’interroger sur ce que nous souhaitons comme société. Quelle vision partageons-nous et quelles sont les valeurs prioritaires? Il y a une ligne de partage entre les divers projets de sociétés, portés par les partis politiques en lice qui se révèlent fort distincts les uns des autres. Il importe alors de s’informer et de se renseigner pour mieux les connaître. En cette matière, un outil, la boussole électorale, peut offrir des éléments de discernement. On la trouve à l’adresse internet suivante: http://elections.radio-canada.ca/elections/federales2011/boussole-electorale/index.shtml

À titre de citoyenne et de citoyen, nous serons appelés à décider quelles personnes vont nous représenter durant les prochaines années. Voter, c’est opter pour une personne qui va respecter nos choix collectifs et aller de l’avant avec ceux-ci. Plus encore, de suivre la voie que nous, en tant que citoyennes et citoyens, leur avons tracée: il s’agit d’aller de l’avant dans une perspective de développement durable, donc de répondre aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs.

Par ailleurs, poser le geste de voter, permet d’orienter et de définir les objectifs que nous désirons construire tant pour aujourd’hui que pour l’avenir. Pour le Groupe d’action solutions pauvreté (GASP) et la Corporation de développement communautaire de la Haute-Yamaska (CDC), notre perspective s’appuie sur les valeurs de l’entraide, de la famille et de l’environnement dans une optique de bien commun qui s’enracine dans, la solidarité, la démocratie participative et la lutte à l’appauvrissement.

En votant, chaque personne exerce un pouvoir réel et refuse de subir passivement les choix de notre société. Voter, c’est contribuer à un devenir commun.

Sylvain Dupont, pour le comité d’analyse politique CDC/GASP de la Haute-Yamaska

Source :
www.lapresse.ca/la-voix-de-lest/opinions/courrier-des-lecteurs/201104/22/01-4392755-le-pouvoir-de-contribuer.php