Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR) Section Granby

Nouvelles
Coordonnées
Anne-Marie Martel
170, rue Saint-Antoine Nord, Bureau 306
Granby, Qc J2G 5G8
Tél. : 450 372-3038

L’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR) section Granby est implantée depuis 1984. Nous desservons les MRC de la Haute-Yamaska, Brome-Missisquoi, Acton et Rouville . La section de Granby compte près de 900 membres de 50 ans et plus.

La mission de l’organisme est :

  • D’assurer la défense collective des droits des personnes retraitées et préretraitées ;
  • D’agir au niveau sociopolitique, culturel et communautaire par une démarche qui tient compte de la personne et de son environnement ;
  • De favoriser la prise en charge individuelle et collective ;
  • De confirmer la présence des aînés dans la société ;
  • D’informer et de sensibiliser.

Ses objectifs sont :

  • De défendre les droits, de promouvoir et de diffuser l’information ;
  • De faciliter la formation et la mobilisation avec d’autres organismes ou regroupements communautaires.

Services et activités régulières:

  • Réunions mensuelles des membres avec conférencier tous les 3e lundis du mois ;
  • Déjeuners mensuels tous les 2e mardis du mois au restaurant Le Plus de Granby ;
  • Activités sociales et culturelles ;
  • Informations aux membres, publication de trois journaux de la section ;
  • Cours de préparation à la retraite ouverts à la population (session d’automne et d’hiver) ;
  • Ateliers «Je choisis mon chez-moi» ouverts à la population (session d’automne et d’hiver) ;
  • Opération Déchiquetage pour réduire le vol d’identité – activité ouverte à la population ;
  • Exposition «Nos Aînés, nos Artistes…» durant la fin de semaine des Journées de la Cultures ;
  • Activités lors des Journées des Aînés.

Représentations :

  • Table de concertation des aînés de la Haute-Yamaska ;
  • Regroupement AQDR Montérégie ;
  • Corporation de développement communautaire de la Haute-Yamaska (CDC) ;
  • Groupe Actions Solutions Pauvreté (GASP) ;
  • Comité Municipalité Amie des Aînés (MADA) Granby ;
  • Comité Municipalité Amie des Aînés (MADA) Shefford.

Au Québec, 45 sections comme celle de Granby travaillent pour le bien des personnes de 50 ans et plus.

Conférences portant sur des sujets touchant les aînés

Sachant très bien que toutes les formes de maltraitance et de fraude sont omniprésentes dans notre société, nous de l’AQDR dénonçons cette violence qui nous apparaît gratuite et par le fait même injuste.

Pour contrer les abus, nos aînés ont besoin d’être informés pour lutter contre ce fléau qu’est la maltraitance.

Au fil des années, l’AQDR Granby a rédigé des conférences pour sensibiliser les aînés à diverses problématiques telles que le vieillissement, la fraude et la maltraitance. C’est avec plaisir que nous vous offrons l’opportunité de les présenter à vos membres et ce tout à fait gratuitement.

Notre conférencière, Madame Cécile Choinière, vous offre sept sujets d’actualité au cours de l’année 2013-2014 :

« Audace de vieillir »

« Il faut protéger les personnes âgées maltraitées »

« La fraude, soyons sur nos gardes ! »

«L’âgisme…maltraitance»

«Pour vivre sa retraite en sécurité» 

«Violence, abus et négligences envers les personnes âgées»

«Filles du Roy… 1663-1673 lettre de noblesse

Si vous désirez accueillir Madame Choinière lors d’une de vos activités, veuillez communiquer avec l’AQDR Granby par téléphone au 450 372-3038.

Une formation qui peut faire toute la différence!

L’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR) de Granby, en partenariat avec le CSSSHY, le Cégep de Granby Haute-Yamaska et le Centre de prévention suicide Haute-Yamaska, entament un projet remarquable qui a pour but la sensibilisation et l’entraide en cas de détresse psychologique dans notre milieu et auprès des aînés. Ces partenaires participent dans une démarche d’implantation d’un réseau de sentinelles de prévention du suicide et de la maltraitance.

Plusieurs personnes en Haute-Yamaska se sont déjà engagées volontairement dans la prévention du suicide, problématique qui touche environ 10 % de la population du Québec. Oui, au Québec, chaque année, près de 700 000 personnes ont pensé au suicide, ont fait une tentative ou sont passées à l’acte. Il ne faut pas oublier l’effet néfaste auprès des proches ou des collègues de personnes qui l’ont fait. Cependant, c’est possible d’agir pour prévenir.

Plusieurs facteurs interagissent à l’origine et durant le développement d’une crise suicidaire ou d’une situation de maltraitance. Entre autres, notons l’isolement, le manque de connaissance des ressources du milieu ou le manque d’habitude à demander de l’aide. Mais, le processus qui conduit à la crise ou à la situation de maltraitance est réversible. Certaines personnes à risque ne demanderaient pas d’aide par elles-mêmes, mais si un membre de leur entourage, sensible à sa situation et bien informé, la soutient, cette barrière peut être franchie. C’est pourquoi le rôle des sentinelles est si important. Face à la crise suicidaire ou à une situation de maltraitance, les sentinelles agissent comme les personnes formées pour donner les premiers soins, elles peuvent assurer un soutien en attendant que des professionnels prennent la relève.

Le projet a pour objectif de former environ 60 aînés qui seront mieux outillés pour développer des habiletés en relation d’aide ainsi qu’une aisance à parler de suicide et de maltraitance, à reconnaître les signes précurseurs et à agir comme relais entre les personnes en détresse et les ressources d’aide appropriées. En Haute-Yamaska, le partenaire désigné pour prendre en charge les personnes à risque et pour soutenir les sentinelles dans leur rôle est le Centre de Prévention du suicide de la Haute-Yamaska ainsi que le CSSS Haute-Yamaska. Ce projet est financé en partie par Service Canada, dans le cadre du programme Nouveaux Horizons pour les aînés.

Les aînés qui souhaitent suivre la formation à l’automne 2013 sont invités à s’inscrire en communiquant avec l’AQDR Granby au 450 372-3038. Les formations auront lieu les jeudis, 24 et 31 octobre pour un premier groupe ainsi que les jeudis 7 et 14 novembre pour le deuxième groupe. Deux séries supplémentaires seront organisées à l’hiver 2014.

Merci à l’avance à tous les aînés de la Haute-Yamaska qui décideront de suivre cette formation et ainsi contribuer à l’effort collectif pour prévenir le suicide et la maltraitance.